DIY – La décomposition des chiffres en maternelle

Aujourd’hui nous vous partageons une nouvelle idée de notre chère collègue Aurélie pour travailler la décomposition des chiffres.

L’idée en question :

Elle s’inspire de « la machine à additions »  de Learning Resources qu’elle avait repérée ici :  https://www.amazon.fr/Learning-Resources-Machine-additions-aimant%C3%A9e/dp/B01N2QTE3K

Par économie, elle a bricolé la sienne avec :

  • une boite à chaussure lestée d’un caillou,
  • une bouteille de soda,
  • du carton,
  • du scotch d’emballage,
  • un boitier de stylo !

Ne pouvant pas accéder au « guide » de Learning Resources, elle n’a pu que supposer le fonctionnement de la machine. Et d’après ce qu’elle a pu observer, il semblait possible d’additionner (en cherchant la somme) ou décomposer une somme en deux termes (c’est dans ce sens qu’elle utilise sa machine DIY).

Le fonctionnement détaillé :

Elle l’utilise avec des cartes recto-verso qu’elle a fabriquées :

– recto : une constellation du dé (gommettes) qui donne la quantité de billes jaunes à mettre dans son bol

– verso : une écriture chiffrée qui donne la quantité finale à obtenir. Il faut donc déduire la quantité de billes bleues (complément) à aller chercher (éventuellement placées à distance). Pour s’aider et éviter le surcomptage sur les doigts, l’élève peut revenir au recto et imaginer les billes manquantes sur la constellation (un peu à la manière des albums à calculer de Brissiaud).

On vérifie en versant le contenu du bol dans la « machine »… (moment préféré des enfants !)

Elle a créé deux séries de cartes:

– 1er niveau de difficulté : « petit » écart entre recto et verso. Le complément est plus petit que le chiffre de départ : de 4 pour aller à 6 par ex.

– 2ème niveau : « grand » écart (de 3 pour aller à 8 par ex… c’est dur !)

Elle a également prévu une fiche plus théorique que vous pouvez télécharger ICI(clic) Après la manipulation, l’élève peut donner une décomposition d’une quantité (avec un des termes imposés – partie 1) ou une décomposition au choix (partie 2).

On peut demander à l’élève de « dessiner les chiffres » sous forme de constellations du dé pour aider à la visualisation de la quantité.

Elle imprime la fiche en mode « 2 par page » et plie en 2 chaque A5.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou à partager vos idées !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.