Propositions d’activités en anglais CM1-CM2

17 juin 2017

Je vous propose ici les activités déjà existantes dans ma classe en anglais et mes pistes de travail pour l’année prochaine.

    1. Les activités d’anglais dans ma classe

Il y a dans ma classe pour l’instant dans mon tout petit espace anglais qui je l’espère grandira l’année prochaine grâce à l’apparition de nouvelles étagères :

  • des fiches civilisation en français avec de courts textes en anglais que j’ai récupérées Dans la classe de Mallory
  • des cartes en format presque A5 avec des jeux de type mots croisés (Crosswords), mots cachés (Mystery words) et mots mélés que j’ai récupérées également Dans la classe de Mallory
  • des cartes de nomenclature regroupées par 6 sur un thème et fabriquées tout simplement en récupérant des flashcards et en y ajoutant des petits cartons sur lesquels j’ai écrits les mots en anglais. Les élèves doivent les associer à la bonne flashcard. En retournant les flashcards à la fin, ils se corrigent eux-mêmes puisque le mot correspondant y est également écrit (pas de français, que de l’anglais, pour apprendre le mot sans le traduire et l’associer directement à l’image mentale).
  • un dictionnaire accompagné de deux blocs de post-its avec des mots en anglais (en rouge) et en français (en vert). Les élèves doivent quand ils le veulent et tant qu’ils le veulent placer les post-its aux bonnes pages dans le dictionnaire. Vous l’aurez deviné, ils se familiarisent ainsi avec un dictionnaire bilangue. J’ai adapté ici une idée d’une collègue, Babetterave, que j’ai trouvée  (message n°124) et qui au départ était pour une classe de CE pour un dictionnaire de français simple afin d’apprendre à chercher dans un dictionnaire. La fiche que j’ai collée sur la couverture est faite pour que les élèves indiquent le mot qu’ils ont cherché à placer, la page où ils l’ont trouvé et la première traduction qui en était proposée. Ainsi d’un seul coup d’œil rapide, je peux voir ce qu’ils ont fait sans avoir à chercher systématiquement dans tout le dictionnaire.

  • Des cartatotos sur les verbes anglais et sur les mots du quotidien. En début d’année, lors de nos temps collectifs, je prenais toujours 5 minutes pour en voir quelques unes et les élèves se sont ensuite donné comme challenge d’en apprendre le plus possible en s’interrogeant les uns les autres.

J’en viens donc aux temps collectifs. Cette année, tous les matins à 11h30, nous faisions une demi-heure d’anglais. Les élèves se regroupaient dès que je leur disais « english time » !

Je m’étais fait une progression sur les thèmes à aborder tout au long de l’année.

En première période, je revois toujours les présentations et systématiquement nous commencions en nous posant les habituelles questions et leurs réponses (What’s your name, How old are you, Where do you live, etc.).

Nous sommes ensuite passés à la famille puis aux animaux de compagnie.

De là, nous avons glissé vers la description de flashcards sur des animaux autres que ceux de compagnie et avons vu du vocabulaire sur leur aspect (pelage – pelage ou fur, plumage, poils – hairs, plumes – feathers, carapace – shell, écailles – scales, etc.).

Nous avons également travaillé les prépositions et les verbes d’actions en faisant des jeux du type « Simon says » (Exemple : « Simon says close the door », « Simon says sit down behind Stella », etc.)

Pour travailler le vocabulaire, pleins de petits jeux sont possibles (je n’en mets que quelques uns, il y en a pleins d’autres, qui souvent me viennent sur le moment) :

  • Une dizaine de flashcards disposées au sol sur plusieurs colonnes et moi qui dis (ou un élève quand ils maitrisent bien les phrases) : « I think about an animal with brown hairs… » et les élèves doivent deviner avec l’aide des flashcards de quel animal il s’agit.
  • Chaque élève a une flashcard dans la main qu’il cache. On en désigne un qui est interrogé et qui ne doit répondre que par yes or no (questions du type : « does your animal have feathers? » ou « is it a bird ? »)
  • Chaque élève a une feuille blanche et des crayons de couleurs (ou par deux) et doit dessiner ce que je décris, tout doit y être à la fin.
  • Au-delà des animaux toutes les flashcards peuvent être travaillées de cette manière. J’en avais par exemple avec des paysages et nous avons donc appris le vocabulaire des « landscapes » en les décrivant. (Par exemple pour le désert : « it’s hot, there is sand »…)
  • En sport, nous faisons la balle brûlante en anglais, pour avoir le droit de la lancer, il faut dire un mot en anglais qui n’a pas encore été dit. Ou alors, l’élève qui reçoit le ballon doit dire en anglais le mot proposé en français par celui qui le lui a lancé !
  • Parfois le matin, j’arrivais en parlant anglais et je continuais pendant un moment. Nous avons ainsi pu voir « en action » le vocabulaire de l’école et les consignes. Au début, c’est difficile car je leur demande de ne pas traduire à haute voix en français mais à force de le répéter en montrant, ils finissent par apprendre beaucoup de vocabulaire !

Suite à tout ce travail sur le vocabulaire, que nous apprenions sans le traduire et à écrire également, nous sommes passés il y a deux mois environ à un petit rituel « tout bête » tous les matins de traduction de phrases.

Quand les élèves arrivent en classe, une ou plusieurs phrases sont écrites au tableau en anglais et/ou en français et ils doivent les traduire dans l’autre langue.

Ils adorent cet exercice et ont fait d’énormes progrès !

Nous avons ainsi travaillé (chaque notion apparaissant sur toute une semaine lorsqu’elle est découverte puis revenant régulièrement ensuite) :

  • there is / there are,
  • les pronoms personnels sujets et le présent
  • To want to + verbe
  • To have to + verbe pour l’obligation
  • La forme négative avec don’t et doesn’t
  • Le futur

Pour finir, nous avons correspondu avec une classe écossaise, ce qui a été très enrichissant pour mes élèves et moi-même ! Je vous le recommande vivement (et ce pour n’importe quelle langue !!). J’en ai fait un article plus détaillé ICI.

    2. Mes pistes de travail pour l’année prochaine

L’année prochaine, j’espère amener quelques modifications.

Tout d’abord sur les activités autonomes avec les cartes de nomenclature, j’espère pouvoir fournir à mes élèves les fichiers sons correspondants pour qu’ils en aient la prononciation. Pour chaque pochette-thème, j’aimerais proposer trois petites activités :

  • Listen and repeat : une activité d’écoute simple, les cartes étant numérotées, ils les poseront dans l’ordre et écouteront le fichier son correspondant et pourront le répéter pour s’entrainer à le prononcer ;
  • The intruder : une activité où il y aura tous les mots d’une pochette-thème plus un. Il faudra que l’élève le repère et tente de l’écrire (la correction sera toujours proposée après chaque exercice à l’oral dans le fichier son)
  • Put in order : le fichier son énumèrera les 6 cartes de la pochette-thème et l’élève devra les disposer en ligne dans l’ordre proposé. A la fin, il lui suffira de retourner les cartes et de comparer la liste des numéros avec celle proposée en correction.

Pour qu’ils puissent écouter encore plus de l’anglais avec le bon accent, j’aimerais leur mettre à disposition des histoires et chansons à écouter (sur ordinateur avec casque).  Mae et lunette en proposent sur le forum de Céline Alvarez (messages  18 et 19). Je vous mets les liens directs :

  • Il était une histoire : site où les enfants peuvent écouter des histoires, fables, comptines, chansons, etc. et les lire en même temps avec un support visuel. Vous avez même la possibilité de télécharger les histoires qui vous intéressent au format .pdf ou .mp3 !
  • Oxford Owl : un site application sur lequel vous trouverez une immense quantité d’histoires ! Les e-books sont accessibles gratuitement, il suffit de s’inscrire.

En ce qui concerne les temps collectifs, je compte en changer un peu le fonctionnement. Ils seront toujours d’une demi-heure et prévus à 11h30. Par contre, en début de semaine, j’afficherai le programme de ce qui y sera fait et les élèves s’inscriront sur le jour qu’ils préfèrent et ne seront pas obligés d’assister à chaque séance (mais pourront le faire s’ils le souhaitent). Ils auront malgré tout l’obligation d’au moins une participation par semaine.

Certaines semaines, le même programme sera proposé pour chaque jour. Et parfois, les activités proposées seront différentes d’un jour sur l’autre. Une collègue enseignante (Kej, sur le forum de Céline Alvarez) propose ICI une liste d’activités (dans le message n°16, c’est le fichier « en petits groupes ») à faire en collectif en ne parlant qu’anglais, je m’en inspirerai largement pour la programmation de ces activités !

 

Pas de commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou à partager vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :