Publipostage et plans de travail
DIY , Elémentaire , Partages / 23 août 2017

Je vais essayer de vous expliquer une technique que j’utilise depuis des années : le publipostage. Avant de vous expliquer comment je l’ai adaptée, un point sur son utilisation au départ comme technique de secrétariat. Imaginez que vous devez écrire un même courrier, identique, à plusieurs personnes différentes. Et que vous deviez faire cela très régulièrement, avec éventuellement d’autres courriers, mais toujours ces mêmes personnes. Le publipostage permet « d’envoyer » à partir d’un tableau dans lequel vous les aurez entrés au préalable toutes ces personnes et leurs coordonnées dans votre document écrit une seule fois (et que vous n’aurez dons pas à réécrire X fois ou un peu plus rapide à copier-coller X fois puis à changer les noms et coordonnées manuellement à chaque fois que vous aurez un courrier à leur envoyer à tous). Le publipostage fusionne donc ces noms et leurs coordonnées dans votre document et créé autant de courrier que de personnes avec leurs coordonnées insérées là où vous le souhaitiez. C’est très pratique quand on le maitrise et je l’utilise pour mes plans de travail puisque l’objectif est finalement le même : je veux insérer dans un document prédéfini (non pas un courrier mais ici un plan…

Les plans de travail

Pour la petite anecdote historique, les plans de travail que Célestin Freinet a mis en place viennent à l’origine des USA et du plan Dalton, une méthode de travail différenciée développée vers 1910. Les élèves pouvaient travailler à leur rythme, en autonomie et répartir leurs activités comme ils le souhaitaient à partir d’un « contrat » de travail élaboré dans chaque matière, l’enseignant étant là pour étayer si nécessaire et contrôler le travail. Célestin Freint l’introduit en France à partir de 1928 après avoir mis en place ses fichiers auto-correctifs. Les élèves devaient alors prévoir le lundi, le nombre et le numéro des fiches qu’ils estimaient pouvoir réaliser dans la semaine dans les différentes disciplines existantes.   En ce qui me concerne, le plan de travail est un outil qui permet d’organiser le travail de mes élèves dans la semaine en leur donnant la possibilité de choisir comment (type de l’activité) et quand (choix du jour) travailler les notions qu’ils doivent travailler à ce moment-là (personnalisé pour chaque élève puisque chacun avance à son rythme). Je peux ainsi gérer les temps individuels et collectifs tout au long de la semaine. Cependant, avant d’en arriver à la création proprement dite du plan de…