Les plans de travail

Pour la petite anecdote historique, les plans de travail que Célestin Freinet a mis en place viennent à l’origine des USA et du plan Dalton, une méthode de travail différenciée développée vers 1910. Les élèves pouvaient travailler à leur rythme, en autonomie et répartir leurs activités comme ils le souhaitaient à partir d’un « contrat » de travail élaboré dans chaque matière, l’enseignant étant là pour étayer si nécessaire et contrôler le travail. Célestin Freint l’introduit en France à partir de 1928 après avoir mis en place ses fichiers auto-correctifs. Les élèves devaient alors prévoir le lundi, le nombre et le numéro des fiches qu’ils estimaient pouvoir réaliser dans la semaine dans les différentes disciplines existantes.   En ce qui me concerne, le plan de travail est un outil qui permet d’organiser le travail de mes élèves dans la semaine en leur donnant la possibilité de choisir comment (type de l’activité) et quand (choix du jour) travailler les notions qu’ils doivent travailler à ce moment-là (personnalisé pour chaque élève puisque chacun avance à son rythme). Je peux ainsi gérer les temps individuels et collectifs tout au long de la semaine. Cependant, avant d’en arriver à la création proprement dite du plan de…

La pédagogie institutionnelle
La pédagogie institutionnelle / 18 juillet 2017

La pédagogie institutionnelle est le fruit des réflexions d’un enseignant, Fernand Oury, qui constate, alors qu’il se trouve dans une classe de 45 élèves en 1939, qu’il ne peut y avoir de classe homogène et que tous les élèves « ont un corps et des soucis personnels » et qu’il doit les considérer chacun dans leur individualité en leur proposant un cadre adapté pour qu’ils puissent s’y épanouir et se mettre au travail. Il passe plusieurs années à développer ses recherches et travaille avec des psychiatres et psychanalystes parmi lesquels Félix Guattari, François Tosquelles, Jacques Lacan, Jean Oury, son frère. Il rejoint le mouvement Freinet et s’attelle à l’adapter au monde de la ville avec d’autres instituteurs pour qui cette transposition est nécessaire, le mouvement Freinet s’étant construit dans le milieu rural. Sa pédagogie repose sur trois axes (la métaphore du trépied) : Matérialisme: les pratiques pédagogiques s’appuient sur le matériel et s’organisent autour d’un ensemble d’activités de productions et d’échanges (l’imprimerie et les moyens de production d’écrits, la correspondance, les échanges, les enquêtes, le journal scolaire, le texte libre, les fichiers auto-correctifs, la bibliothèque de classe, etc.). Elles peuvent ainsi s’adapter aux besoins du groupe en permettant un accès varié au savoir et…

La pédagogie Freinet
Freinet , Partages / 23 juin 2017

Je vous propose aujourd’hui un article sur la pédagogie Freinet. La pédagogie Freinet est une pédagogie active créée par Célestin Freinet et son épouse Elise Freinet, qui met l’enfant au centre de ses apprentissages et s’appuie sur son expression libre. Afin d’aider les « éducateurs » dans leur pratique de sa pédagogie, Célestin Freinet a élaboré une liste d’invariants – 30 valeurs qu’il estime primordiales à appliquer et à transmettre – sur laquelle s’appuyer. Les enseignants sont enjoints à s’y référer pour s’évaluer et améliorer leur pratique de classe. Le texte intégral qui comporte des éléments détaillés de cette auto-évaluation se trouve ICI. Je vous en mets la liste simple ci-dessous : Invariant n°1 L’enfant est de la même nature que l’adulte. Invariant n° 2 Etre plus grand ne signifie pas forcément être au-dessus des autres. Invariant n° 3 Le comportement scolaire d’un enfant est fonction de son état physiologique, organique et constitutionnel. Invariant n° 4 Nul – l’enfant pas plus que l’adulte – n’aime être commandé d’autorité. Invariant n° 5 Nul n’aime s’aligner, parce que s’aligner, c’est obéir passivement à un ordre extérieur. Invariant n° 6 Nul n’aime se voir contraint à faire un certain travail, même si ce travail ne lui déplaît pas particulièrement. C’est la contrainte qui…

Propositions Reggio
Reggio / 13 avril 2017

L’approche Reggio est apparue en 1960 en Italie dans la région de Reggio où le psychologue et professeur Loris MALAGUZZI lance les premiers centres dès 1963 pour les enfants de 3 à 6 ans Les principes : Les enfants sont considérés comme possédant de grandes compétences et étant intéressés à les développer. Les enfants se distinguent par leur énergie et leur créativité, ainsi que par une culture propre, où réalité et fantaisie sont intimement liées. Les enfants apprennent au quotidien grâce à leurs expériences, leurs expérimentations, leurs explorations, et surtout grâce à leurs découvertes, leur vécu, leur ressenti; ils apprennent surtout grâce à l’expression de toutes ces découvertes par les « cent langages de l’enfant » (« cento linguaggi dei bambini »): mots, images, jeux de rôles, etc. Dans la pédagogie de Reggio, le rôle de l’éducateur est différent de ce qu’il est habituellement. L’éducateur est l’accompagnateur de l’enfant. Il crée une atmosphère de bien-être, de confiance et de dialogue, il écoute l’enfant et l’observe, soutient, par son propre intérêt et son accompagnement actif, les découvertes de l’enfant, il met au service de l’enfant les ressources nécessaires à ses activités, communique et relate en équipe les progrès expérimentaux accomplis par l’enfant, et conseille les parents. Les…

Maria Montessori
Montessori / 6 avril 2017

Maria Montessori (1870-1952) était scientifique, philosophe, pédagogue et la première femme italienne à devenir médecin. Elle a dédié sa vie à la compréhension de l’enfant et du fonctionnement de l’être humain. Elle a débuté ses recherches par l’étude des enfants déficients, défendant leur droit à l’instruction. Ses études l’ont menée à étudier de plus près les méthodes éducatives et le matériel élaborés par Jean-Marc Gaspard Itard et Edouard Seguin, deux médecins français. Elle a ensuite fait fabriquer ce matériel pour le tester avec des enfants déficients sensoriels et s’est rendue compte de son efficacité. En 1907, la première « Casa dei bambini » – Maison des Enfants – fut inaugurée. Maria Montessori en a fait un laboratoire de recherche pédagogique et y a développé grâce à ses observations et découvertes ce que l’on appelle aujourd’hui la méthode Montessori. Elle a découvert notamment que : l’enfant a la capacité d’absorber l’information et qu’il est tout naturellement un explorateur de son environnement.  Il suffit donc de lui préparer un environnement riche pour que ses apprentissages se fassent naturellement comme celui de la parole. pour se concentrer, l’enfant a besoin d’être en mouvement et de manipuler. Le matériel sensoriel est donc très important pour lui permettre de « faire pour…