Rituels cycle 3 – Le schéma narratif

Les élèves ont d’abord eu à écrire tous les jours une phrase puis deux comprenant obligatoirement trois puis quatre éléments proposés (un temps « il y a 3 ans » ou « dans 2 heures », etc – un personnage « un lézard », « la princesse », etc – un objet « la chaise », « la soucoupe volante », etc – et un lieu « le désert », « la forêt », etc).

En parallèle dans la semaine, je leur lisais des contes dont nous analysions ensemble la construction pour en venir à ce qu’ils reconnaissent d’eux-mêmes le schéma narratif et ses différentes composantes.

Lorsqu’ils ont pris l’habitude d’écrire facilement à partir de ces contraintes et que nous avons établi les différentes notions (situation initiale, élément déclencheur, péripéties, dénouement), la contrainte a peu à peu évolué en une obligation d’écrire une partie de ce schéma narratif en utilisant toujours des mots obligatoires (par exemple : écris une situation initiale comprenant les mots « chat », « cave » et « hier ») pour qu’ils apprennent à « démarrer » et « arrêter » correctement chacune de ces parties.

A ce moment-là du rituel, en parallèle dans le créneau de littérature/écriture, j’ai mis en place la séquence proposée par la classe de Karine que vous trouverez ICI, qui leur a alors paru très facile. Réunis en petits groupes de 2, 3 ou 4, les élèves ont adoré inventer leur histoire.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou à partager vos idées !