The Daily Mile – Bilan

Après un an de pratique du Daily Mile™ en classe, je reviens vers vous pour vous faire un point !

Je ressors ravie d’y avoir fait participer mes élèves. Ils ont appris à se dépasser, sont plus endurants et posés (pour la plupart 😉 ). Ils étaient capables de courir 3 minutes à peine au départ et tiennent désormais facilement 10 à 15 minutes et courent le Mile (environ 15 tours de cour) en 10 minutes pour la majorité d’entre eux.

Ils sont restés motivés grâce aux activités transversales mises en place tout au long de l’année et dont je vous présentais quelques idées dans mon premier article de présentation (ICI).

Une idée qui n’y était pas – et qu’ils ont adorée – a été de leur faire tracer sur un atlas à chaque fois que l’on revenait du DM la distance qu’ils avaient parcourue en direction d’une ville-objectif, cette année Lyon (en faisant la moyenne des tours effectués par l’ensemble des élèves : et hop ! Un peu de mathématiques au passage !).

Je vous ai repassé en jaune ce que nous faisions au crayon gris chaque jour en marquant d’un trait notre nouvelle étape.

Jusqu’à Pont-St-Esprit (dernière ville connue par tous les élèves sur le trajet), nous regardions également sur Google Map (en utilisant le mode Street View), après que j’ai demandé aux élèves de visualiser l’endroit où nous étions arrivés, pour vérifier sur la carte s’ils étaient bien arrivés à se souvenir et à « voir » notre étape. Beaucoup étaient capables de le décrire en donnant des repères précis (un arbre particulier, une maison, un détail remarquable).

Ci-dessous, notre deuxième étape, qu’ils ont tous été capables de visualiser car passant régulièrement devant ! Ils se souvenaient donc tous du batiment abandonné et taggé que l’on aperçoit sur la droite et de l’intersection juste après sur la gauche en direction du village voisin – un très bon exercice de repérage et d’orientation !

Ils ont également pu apprendre à utiliser un atlas routier (où l’on doit changer de page en suivant les indications fournies sur les bords) que certains ont complètement découvert et apprécié !

Tout cela mis bout à bout, nous avons calculé qu’ils avaient (à peu près) parcouru 100 km et que si nous avions vraiment couru sur cette distance, nous serions arrivés à Soyons, un petit village juste avant Valence !

Face à leurs airs ravis quand ils ont vu jusqu’où ils étaient allés, j’ai pensé leur proposer que l’année prochaine, nous pourrions recommencer (en visant une autre ville) et prévoir que notre sortie de fin d’année soit à l’endroit où nous serions arrivés en courant !

Il sera donc d’autant plus motivant de courir puisque cela nous permettra d’atteindre une destination réelle à la fin de l’année scolaire !

Pour finir cet article, nous sommes fiers de vous dire qu’une chroniqueuse du journal Le Monde, Mme Sandrine Cabut, nous a contactés pour parler de notre expérience du Daily Mile pour compléter l’article qu’elle a écrit à ce sujet. Un grand merci à elle pour son intérêt ! Vous pourrez le retrouver ICI en ligne, je vous en mets un aperçu ci-dessous !

Once again, thank you so much to the team of The Daily Mile to allow us to use its name and logo and share it on our website!

The Daily Mile Logo and ‘The Daily Mile’ name are trademarks belonging to The Daily Mile Foundation, Hawkslease, Chapel Lane, Lyndhurst, SO43 7FG U.K. (Registered Charity Number 1166911) and are reproduced with permission. All rights reserved.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou à partager vos idées !