Progression lecture épisode 4 – lecture des mots

12 août 2017

Dans la pédagogie Montessori, l’écriture précède la lecture. Les enfants apprennent d’abord à écrire des mots à l’aide de l’alphabet mobile (en voici ici un exemple) et seulement après à les lire.

Personnellement, je ne suis pas à 100% en accord avec cela. Effectivement, pour certains élèves oui, mais d’autres élèves ne portent que très peu d’intérêt à cette activité, voire pas du tout. Je vous conseille donc de ne pas vous focaliser dessus et surtout de ne pas hésiter à sauter cette étape si l’enfant ne semble pas y prendre plaisir.

Voici donc les activités que je mets en place dans ma classe pour amener les enfants à lire leurs premiers mots.

  • Si vous utilisez l’alphabet mobile : associer les sons rugueux avec les lettres mobiles, puis construire des mots. Faire choisir à l’enfant un mot assez simple la première fois (sac, bol, vis, fil…). Demander à l’enfant quel son il entend au début du mot (sssssssss, si le mot est sac), chercher ensemble le « s » puis lui demander ce qu’il entend après le ssssssssss  dans ssssssss aaaaaaaaaa ccc, chercher le « a » ensemble etc…
  • Pour inciter certains enfants à pratiquer seul cette activité, j’ai fabriqué, toujours avec mon ami Gé, des cartes comme celles-ci . Les enfants vont chercher les lettres, puis les assemblent pour former le mot de l’image.
  • Les messages secrets : Elle est de très loin l’activité préférée des enfants. Se mettre à côté de l’enfant (à sa droite si possible) et lui annoncer : « je vais t’écrire un message secret et toi tu vas le lire ». Sur un petit morceau de papier écrire le premier son : « s » l’enfant dit « ssssssssssss » puis rapidement écrire le deuxième son « a » il dit « aaaaaaaa »puis le troisième son « c » et il dit « cccccc ». Lui faire relire rapidement les 3 sons, et là c’est magique, l’enfant trouve sac. A ce moment-là, lorsque l’enfant donne du sens à ce qu’il a lu, la joie se lit vraiment sur son visage :-). Il est très important d’avoir joué très souvent aux devinettes précédemment, ça aide énormément les enfants lors de cette étape (voir progression lecture épisode 2). Puis, l’enfant prend un morceau de scotch et va coller le mot sur l’objet, ce qui lui permet de donner du sens à sa lecture. Une fois l’activité terminée, on récupère les mots (4 environ), on les agrafe, et l’enfant les ramène chez lui, tout fier.
  • Les mots secrets : sur des petits bouts de papier, écrire des mots de 2 ou 3 lettres (sac, os, mur, bol,coq…), les plier et les mettre dans une boîte. L’enfant tire un papier, le lit dans sa tête et va chercher (ou montrer) l’objet qui correspond. Dans la classe nous avons un petit panier rempli d’objets miniatures : lit, coq, vis, vélo, bol,moto, chat…. J’ai établi une progression dont je vous parle dans cet article ICI.
  • Les listes de mots : toujours avec des mots de 2 ou 3 lettres dans un premier temps, fabriquer des listes de 5 ou 6 mots sur des rectangles d’environ 8X15 cm et les plastifier. S’installer avec l’enfant et lui demander de lire les mots, de les lire de bas en haut, d’aller chercher les objets correspondant à ces mots, de les dessiner… Vous pouvez lire un mot de la liste et l’enfant doit le retrouver sur la liste….
  • Petit à petit, on va simplement augmenter la longueur des mots : 4, 5, 7 lettres.. Je mettrai très prochainement la liste des mots que j’utilise.
  • Dans notre classe, nous jouons aussi à la course aux mots. Personnellement je joue avec seulement 2 élèves (mais beaucoup regardent). Les enfants ont devant eux 5 cartes (avec des mots écrits dessus) face cachée. Au signal, ils retournent une carte, ils doivent la lire dans leur tête (ou doucement) et aller poser la carte sur l’objet correspondant dans la classe, avant de venir retourner une autre carte. Le premier qui a posé toutes ses cartes a gagné. Je surveille que les enfants posent leurs cartes au bon endroit. En cas d’erreur de la part d’un enfant, j’interviens immédiatement, en lui disant qu’il a fait une erreur et qu’il ne peut pas prendre de nouvelle carte. Il doit relire sa carte. Ce jeu demande énormément de concentration de la part des enfants, qui doivent faire abstraction des autres et de l’avancée du camarade contre qui ils jouent. Les enfants développent ainsi une plus grande vitesse de lecture.
  • Dessine un mot : Je distribue des mots aux enfants (un par élève) sans rien leur dire, et ils doivent aller le dessiner. Après on colle le mot sur le dessin qu’on affiche un certain temps, puis qu’ils ramènent chez eux.
  • Les pochettes de lecture :
    • niveau 1 : on étale les images et les enfants y placent les mots qui correspondent en dessous.
    • niveau 2 : les images sont retournées, l’enfant lit un mot puis va chercher l’image qui correspond.
  • Les billets d’ordre : un autre jeu très prisé des enfants. La règle est simple : une fois le mot lu par l’enfant, il réalise l’action écrite : marche, recule, tourne, rampe, chut, chante…. Voici mes billets d’ordres ICI, les ordres en blanc sont à réalise et les ordres en bleu sont à mimer.
  • Cette année à ce moment-là de ma progression en lecture, je compte introduire des petits mots de liaison (avec, dans, est …) selon la leçon en trois temps. En effet l’année précédente, la lecture de ces mots a bloqué certains enfant lors du passage à la lecture de phrases ou de petits textes.

Aller directement aux autres étapes de la progression :

Episode 1 (apprendre à écouter les sons),

Episode 2 (le son des lettres et des digrammes),

Episode 3 (associer graphème/phonème)

Episode 5 (lecture de phrases)

Accéder au tableau récapitulatif de la progression ICI.

2 commentaires

  • MARDON-ROSSI 12 août 2017 à19 h 26 min

    merci !!! que dire de plus!! C’est vraiment une mine d’or!!

    • Elodie Pobelle et Caroline Roux 12 août 2017 à19 h 34 min

      Cela fait plaisir de voir que cela vous intéresse ! N’hésitez pas à partager vos façons de faire ! 😀

N'hésitez pas à laisser un commentaire ou à partager vos idées !

%d blogueurs aiment cette page :